Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 08:42

Pour donner un salutaire coup d’air frais à votre maison, rien de tel que les bons remèdes de grand-mère !

 

Le bicarbonate de soude, un remède magique

Les applications de cette poudre blanche, abrasive et anti-odeurs, sont nombreuses. Elle est très efficace pour rafraîchir les tapis, moquettes ou canapés. Aspirez la surface, saupoudrez-la de bicarbonate, laissez reposer une heure, brossez et aspirez.

Pour nettoyer l’évier ou le lavabo, saupoudrez de bicarbonate, frottez avec une éponge humide, rincez. Ca brille ! Idem pour les fours encrassés, les planches à découper, les dessus de la cuisinière, le hotte… On en mélange deux cuillérées à soupe dans un seau d’eau pour laver les carrelages. Pour neutraliser les odeurs dans le réfrigérateur ou la poubelle, placez une boîte ouverte remplie de bicarbonate. Vous pouvez aussi en verser dans la litière du chat. Dilué dans du vinaigre, il fait une excellente crème à récurer.

La recette

Dans un flacon, mélangez 2/3 de bicarbonate et 1/3 de vinaigre blanc. Attention ça mousse ! Ajoutez quelques gouttes d’une huile essentielle de votre choix.

 

Le citron fait des miracles sur les éviers et les objets en cuivre ou en argent. Coupez-en un en deux, saupoudrez de sel fin puis astiquez !

Quant au vinaigre blanc, il enlève le calcaire sur les contours de vos robinets sans même avoir besoin de frotter.

La recette

Faites chauffer 250 ml de vinaigre blanc dans une bouilloire (rien de tel pour la détartrer) puis imprégnez-en des feuilles de papier absorbant ou, plus écolo, une lavette. Posez-la autour de la robinetterie et attendez une ½ heure. Plus de trace !

Et aussi

Pur ou dilué dans l’eau chaude, le vinaigre est efficace pour nettoyer les vitres. Frottez ensuite avec un morceau de papier journal en boule.

 

Le savon noir et le savon de Marseille

Le savon noir, vendu sous forme liquide, dégraisse et assainit les carrelages (sols et murs), les linos, les sanitaires ou les plans de travail. Brillance assurée ! Attention, il est très concentré :

2 cuillérées à soupe dans un seau d’eau chaude suffisent. Pour le linge aussi, le savon de Marseille est une bonne alternative aux lessives classiques.

La recette

100 g de savon râpé (ou de copeaux) dans 3 litres d’eau bouillante, et éventuellement 1 cuillérée à soupe de bicarbonate de soude pour la blancheur, et un verre de vinaigre blanc pour le côté assouplissant. Idéal pour les peaux sensibles !

 

Et bien entendu, n'hésitez-pas à ajouter quelques gouttes des huiles essentielles de votre choix !

avatar.png

Autres formules dans Nettoyage de printemps

Partager cet article
Repost0
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 13:02

La Rose musquée (Rosa rubiginosa) provient d'un petit arbuste qui ressemble à un églantier. Cet arbuste est plus connu sous le nom de Cynorrhodon. Il pousse essentiellement en Amérique du Sud, et le Chili est spécialisé dans sa culture. Les fruits du Cynorrhodon sont réputés pour leur grande richesse en vitamine C.

L'huile végétale est extraite des graines ou des pépins écrasés. Elle varie entre le rouge et le jaune orangé et possède un léger goût de noisette.

 

Véritable huile de la cicatrisation, l'huile végétale de Rose musquée agit, grâce à sa richesse en vitamine A*, sur la régénération des cellules. Elle est utilisée pour réparer la peau à la suite d'opérations ou de brûlures.

Son grand pouvoir cicatrisant et régénérant atténuera ou fera disparaître les taches ou les cicatrices dues aux blessures diverses, aux ulcères, à l'acné, à la couperose ou au psoriasis, pour ne citer que celle-là. Elle agit efficacement dans l'atténuation ou la disparition des vergétures rouges et blanches.

 

Elle est également employée en cosmétique pour son effet tenseur. Elle contribue à maintenir l'élasticité de la peau, à lutter contre le vieillissement cutané et agit contre les méfaits de l'exposition solaire. Elle ravive le teint et affine le grain de peau.

 

L'huile végétale de Rose musquée s'emploie pure ou en association avec des huiles essentielles ou d'autres huiles végétales. Elle s'utilise en application et en massage sur la peau du visage ou du corps**, sur les mains abîmées, 1 à 2 fois par jour en ce qui concerne les cicatrices ou vergétures, et une fois par jour en tant qu'huile du soir pour le visage. Elle ne s'utilise pas pour les cheveux, ni en cuisine***.

bild2_aktion.jpg

*L'HV de Rose musquée contient vitamines A, C, D et E, acides gras poly-insaturés (oméga 3, oméga 6), acides gras saturés (acide palmitique, acide stéarique), acides gras mono-insaturés (acide oléïque).

**Vu son prix élevé, on l'utilise surtout pour le visage ou en soin sur certaines parties du corps.

***Ne pas chauffer. Ne s'utilise qu'à froid.

Partager cet article
Repost0
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 08:04

Gardons toujours à l'esprit que la peau, comme le système digestif, absorbe ce qu'on lui donne et le fait passer dans le sang. Idéalement, nous devrions être en mesure de manger tout ce que nous nous mettons sur la peau.
Préservons-nous de toutes ces idées préconçues sur la beauté et les soins cosmétiques dont nous abreuvent les magazines féminins, éloignons-nous de ce marché de la duperie.
J'emploie la 1ère personne du pluriel parce que je ne me sens pas à l'abri de ce lavage de cerveau. Quelle femme peut aujourd'hui se prévaloir de l'être réellement ? Qui ne connaît pas à un moment de sa vie, une rupture, une trahison, la maladie, la perte d'un emploi...? Et quand le doute s'installe, qui n'est pas tenté de se laisser bercer par le chant des sirènes de l'industrie cosmétique, voir même de la chirurgie dite réparatrice ? Qui n'a pas rêvé de gommer les traces du temps, passé, perdu, des accidents de la vie ?
Je pense sincèrement qu'il est salutaire de s'inscrire en résistance contre ce qui me semble être une forme de violence faite aux femmes. 
Voilà ! C'était ma petite indignation matinale !
Mais revenons à nos essentiels...

Notre peau a besoin d'air. Les personnes qui courent le savent, qu'elles arrêtent quelque temps et leur peau perd très vite de son éclat. Prenez des bains d'air, oxigénez-vous régulièrement hors de villes, laissez votre peau respirer à nu. Nue de tout produit chimique et soulagée de vêtements lourds chaque fois que c'est possible.

 

Notre peau a besoin de sommeil.  Le meilleur soin de beauté pour faire disparaître les cernes est de dormir au minimum 7 h par nuit. En effet, le sommeil réparateur est le secret de toutes les beautés !

Notre peau a besoin d'eau pure.
Minérale autant que se peut, et toujours en dehors des repas pour ne pas dissoudre les sucs gastriques.

Notre peau a besoin d'une alimentation saine, simple et frugale. Si une alimentation de faible valeur nutritive entraîne un manque d'énergie, une alimentation trop riche exige des efforts constants de l'organisme pour digérer et assimiler. Les toxines non éliminées sont la cause d'un teint brouillé, mais aussi de rhumes, rhumatismes, arthrite, stress, cancer... Pas une saison, sans que les industries alimentaires ne nous proposent des nouveautés enrichies en suppléments, des compléments de toute sorte... qui n'enrichissent qu'elles.

Notre peau a besoin d'être nettoyée, nourrie, protégée. Je vous proposais précédemment d'assainir, hydrater et masser votre peau avec des ingrédients naturels et peu coûteux.
Nul besoin de dépenser; et nul besoin non plus de se compliquer l'existence dans des préparations maison difficiles.
Au matin, s'ouvrir à la vie, comme une fleur... Vaporiser son visage avec une eau florale de Lavande fine et appliquer sur la peau encore humide pour en favoriser la pénétration, quelques gouttes d'huile à la Rose* en massant doucement, en tapotant légèrement.
C'est le luxe véritable...

Si vous souhaitez conserver une texture crèmeuse, vous pouvez opter pour cette formule.
Crème de soin (pour un pot de 60g) :

36g d'huile végétale (Jojoba, Amande douce...)
15g d'eau florale (Rose de Damas, Rose de Mai, Camomille Romaine...)
9g de cire d'abeille bio en feuilles (si en bloc la râper)
Antioxydant (uniquement si l'on n'ajoute pas d'huiles essentielles car ce sont des conservateurs naturels, sinon vit E ou extrait de pépins de pamplemousse)
+/- HE (compter un dosage à 1 ou 2%). Pas plus ! N'oubliez-pas que le mieux peut être l'ennemi du bien !
. Chauffer au bain-marie les huiles, l'antioxydant (optionnel) et la cire jusqu'à environ 55/60°
. Chauffer l'eau florale à la même température
. Verser l'eau dans les huiles hors du bain-marie en fouettant très vigoureusement
. Fouetter environ 1 minute jusqu'à ce que l'émulsion prenne sur les parois du récipient.
. Ajouter les HE à ce stade si vous en mettez.
. Fouetter quelques secondes supplémentaires en ayant soin de ramener constamment la crème des bords vers le centre.
La crème obtenue pourra se conserver environ trois semaines dans un pot stérélisé, opaque à la lumière et hermétique.

Choisissez une huile essentielle correspondant à votre type de peau. Les peaux sensibles, sèches ou ridées s'accommodent d'HE de Rose de Damas, de Camomille Romaine, de Bois de Rose, de Santal, de Néroli, d'Encens, de Ciste Ladanifère....

Notre peau a besoin de bonheur...

Le reste est secondaire.

* Exemple d'huile de soin pour les peaux sensibles et ridées : mélange à doses égales d'HV de Rose Musquée, de Jojoba et d'HV d'Onagre + 2% d'HE de Rose de Damas seule ou associée en plus petite proportion à de l'HE de Camomille Romaine et d'Encens.

Partager cet article
Repost0
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 14:08
L’Hélichryse italienne (Helichrysum italicum) est traditionnellement appelée Immortelle. 
 Elle pousse sur tout le bassin méditerranéen mais c'est en Corse, à l'état sauvage, qu'elle exprime le plus puissamment ses vertus et ses spécificités. 
 
A l’instar de l’Arnica, mais de manière beaucoup plus puissante, son huile essentielle est anti-traumatique. On la surnomme "l'huile du boxeur" car c'est l'anti-hématome naturel le plus puissant connu à ce jour; elle agit même sur les bleus déjà anciens.

 

UneHelichrysum-italicum huile essentielle rare... Onéreuse... A utiliser avec parcimonie :
  - pure sur la zone sensible (en évitant les yeux et les muqueuses);
  - mél
 angée dans des synergies thérapeutiques (associée à la Gaultherie couchée et à l'Eucalyptus citronné par exemple sur une entorse);  
- intégrée dans des formules dermatologiques (couperose, cicatrisation, coups de soleil, circulation sanguine...);
  -  et diluée dans une huile végétale ou un macérat pour des massages réparateurs.

La formule qui suit est tout particulièrement utilisée dans les sports très traumatiques, à appliquer sur la zone à traiter.
A mélanger dans un flacon vide de 100 ml:
HE d'Hélichryse italienne
5ml
MH d'Arnica
30ml
 
MH de Millepertuis 60ml (2X30ml)

Dans les thérapies, pour aider à soigner les "bleus de l'âme", l'Immortelle est incomparable.
En cas de deuils, de chocs émotionnels, d'abus psychologiques ou physiques, on applique une goutte d'huile essentielle d'Hélichryse italienne sous la plante des pieds, une goutte sur le plexus solaire et une goutte sur le 3ème oeil avant de s'endormir.

Huile essentielle des bleus du corps, des bleus de l'âme, 
l'Immortelle aide à surmonter la rupture entre le corps et l'esprit. 
 
he.jpg
Par voie externe uniquement. 
Déconseillée aux jeunes enfants et aux femmes enceintes
(privilégier l'hydrolat d'Immortelle)
.
Partager cet article
Repost0
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 14:09

La menthe tient son nom de la nymphe Mintha que Proserpine, femme de Pluton, jalouse, métamorphosa en plante. Elle est utilisée depuis l'antiquité par les Grecs et les Chinois comme antispasmodique, aphrodisiaque et analgésique.


Le genre Mentha comprend au moins 40 espèces couramment utilisées dans le monde entier. Les plus prisées en occident sont la Menthe poivrée (Mentha piperita L.) originaire de la région de Mitcham en Angleterre, la Menthe des champs ( Mentha arvensis L.) utilisée pour l'extraction du menthol et la Menthe verte (Mentha viridis ou spicata). En aromathérapie, l'huile essentielle de menthe poivrée est celle qui présente le plus d'intérêt.

menthe-poivr-e.jpg

PROPRIETES

Tonique stimulante , anti-infectieuse , anti-douleur et anti-inflammatoire, rafraîchissante, elle stimule les sécrétions glandulaires digestives (estomac, vésicule biliaire).


L'HE est analgésique: en application locale : névralgies brachiales, sciatiques, douleurs dentaires... irremplaçable dans les maux de tête, céphalées et migraines d'origine congestive ou névralgiques : l'application ponctuelle d'une goutte d'HE ou de menthol cristallisé procure une intense sensation de fraîcheur soulageant transitoirement les douleurs. Améliore la circulation locale au niveau des yeux. L''HE est à intégrer dans des mélanges synergiques pour inhalation dans les sinusites, rhinites, rhinopharyngites, laryngites.

menthe-poivr-e.jpg

UTILISATIONS

L'uile essentielle de Menthe poivrée entre dans la composition de nombreux produits de consommation courante (confiseries, liqueurs, boissons gazeuses, gomme à mâcher, dentifrices, after-shave, parfums, bains, baumes de massage anti-douleur et circulatoire...).


En cas de fatigue, il vous suffit de respirer le flacon ouvert pour vous éclaircir les idées et dégager les voies respiratoires.

Une goutte sur les tempes en cas de céphalée.

Application directe sur l'endroit lésé en cas de choc ou d'entorse avant de voir votre médecin.
Une goutte par jour à intégrer dans votre bouteille d'eau de source (secouer avant de boire pour bien disperser l'HE).
Une huile essentielle indispensable dans votre trousse de voyage.


Arthite, rhumatismes 

HE de Menthe poivrée : 1 ml

HE de Gaulthérie  couchée (wintergreen) : 1 ml

HE d'Eucalyptus citronnée : 3 ml 

HE d'Hélichryse italienne : 2 ml

A mélanger dans 100 ml d'HV de Jojoba

Massez les zones concernées le matin, le midi et le soir pendant une semaine.


Troubles de la mémoire

HE de Menthe poivrée : 1 goutte

HE de Basilic tropical : 1 goutte

HE de Pin sylvestre : 1 goutte

A prendre dans une cuillérée à café de miel ou sur un petit morceau de mie de pain, avant chacun des trois repas, pendant 15 jours.


Tisane : Excellent tonique digestive seule ou mélangée au thé. Une cuillerée à café par tasse.
Alcool de menthe : Quelques gouttes dans de l'eau après les repas.

Culinaire : Utiliser les feuilles fraîches ou l'huile essentielle.

MENTHE.jpg

CONTRE INDICATIONS

Déconseillé chez la femme enceinte et allaitante et aux enfants de moins de 6 ans (risque de suffocation).

Pas d'application large (intense sensation de réfrigération).

Partager cet article
Repost0
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 20:17

 

Comme les huiles essentielles (HE), les hydrolats aromatiques (HA, eaux florales) sont des extraits directement issus de la distillation.

Ce petit schéma d'un alambic pour vous donner un aperçu du processus de distillation :

1. Foyer

2. Chaudière

3. Vase à fleurs

4. Vidange de condensation

5. Col de cygne

6. Réfrigérant avec serpentin

7. Sortie d’eau chaude

8. Arrivée d’eau froide

9. Essencier (vase florentin) où sont décantés hydrolat (en bleu) et huile essentielle (en marron) qui surnage.

La vapeur, en traversant la plante dans l'alambic, se charge des composés aromatiques de l'huile essentielle contenue par la plante. Cette vapeur les entraîne ainsi à travers le col de cygne puis dans le serpentin. Il s'agit donc d'un « entraînement » à la vapeur d'eau de source. Tous ces composés volatiles se condensent ensuite dans le serpentin pour donner un distillat qui vient s'écouler dans le vase florentin tout au long de la distillation.

Une partie du cocktail moléculaire et aromatique ainsi obtenu vient alors se décanter en surface dans le vase florentin, c’est
l'huile essentielle.
Au dessous, l’élément aqueux est l'hydrolat aromatique. C’est l'eau de source distillée qui a conservé après cette décantation des principes actifs aromatiques.
 


Les hydrolats, contenant une faible quantité de molécules aromatiques (généralement moins de 3%),
ne nécessitent pas les mêmes précautions d'usage que les huiles essentielles, on peut les utiliser avec plus de facilité chez les enfants et sur certaines parties du corps comme le visage, sans risque dermocaustique ou irritatif.



Leurs utilisations :

Ils sont très prisés pour les
propriétés médicinales de la plante dont ils sont issus, en tisane, en bain de bouche, des yeux, ou alors en cure dilués dans la bouteille d'eau de source à boire durant journée.

Ils peuvent aussi s'utiliser par
voie externe
en cosmétique : application visage ou corps pendant ou après la toilette, en friction du cuir chevelu après le rinçage du shampoing. Ils ont en commun un effet hydratant, certains plus apaisants, d'autres plus toniques selon la plante.
 
On peut les intègrer dans la cuisine. Ils peuvent également être consommés comme
boisson d'agrément à raison d'une cuillerée à soupe dans un verre d'eau par exemple (chaude ou froide) soit une dilution d'environ 1 pour 10 d'eau. 


Ils peuvent enfin s'utiliser en
spray atmosphérique purifiant ou simplement en décor olfactif pour leur pouvoir odorant. Je pense tout particulièrement à une EPHAD qui met de l'hydrolat de lavande dans les fers à repasser pour parfumer le linge de lit et les vêtements, assainir la lingerie et apaiser les résidents.

C'est donc par un processus relevant de l'alchimie, au sens le plus noble, que les hydrolats aromatiques nous offrent leurs bienfaits. L'alchimie est un processus de compréhension des liens qui nous unissent aux énergies du Ciel et de la Terre. L'eau, le feu, la terre, l'air et la quintessence sont les 5 éléments que la tradition attribue aux énergies célestes.
Les merveilleuses propriétés des hydrolats aromatiques sont le fait de la forte capacité de l'eau à mémoriser l'information thérapeutique du végétal.

 

Alambic-Vohimana.jpg

        Alambic à Madagascar

 

Voir Propriétés des hydrolats aromatiques et Brumes d'oreiller                 

 

Partager cet article
Repost0
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 21:18

L'Oranger est l'une des rares plantes qui produit plus d'une huile essentielle, chacune avec une renommée bien établie :


l'Orange douce par l'extraction du zeste du fruit,

le Néroli par la distillation de la fleur,

et le Petit Grain Bigarade par la distillation des feuilles, branches et bourgeons.
     
 

   
L'utilisation de l'huile essentielle d'Orange douce (Citrus aurantium var. dulcis - zeste) se limite à la diffusion, car très phototoxique, elle provoque des irritations au niveau cutané.
Peu onéreuse, elle est parfaite en huile de base dans une synergie de diffusion pour assainir une atmosphère viciée, pour créer une ambiance de détente et de communication.

Attention toutefois à vos diffuseurs ! Cette huile a tendance à obstruer la verrerie.
Petit conseil pour nettoyer une verrerie obstruée : ôter-la de son socle et lavez-la avec votre produit vaisselle habituel. Lorsqu'elle est réinstallée, faites diffuser durant deux minutes de l'alcool à 45° de préférence (ou du vinaigre blanc), tout devrait rentrer dans l'ordre. Pour éviter cet inconvénient, faites régulièrement
diffuser de l'huile essentielle de Lavandin ou de Lavande fine.

Le Néroli (Citrus aurantium var. amara - Fleurs) est l'huile essentielle la plus précieuse de l'Oranger mais aussi la plus complexe car elle contient le plus de principes actifs.
1000 kg de fleurs d'Oranger sont nécessaires pour produire un seul litre d'huile essentielle de Néroli !
La fleur d'oranger tient son nom de Néroli, une bourgade située près de Rome, et plus précisément de la princesse de Néroli qui l'utilisait à profusion pour se parfumer.
En raison de son caractère très précieux, il est conseillé de la diluer dès son acquisition dans de l'huile végétale de Jojoba (qui ne rancit pas) à raison de 2/3 d'huile végétale pour 1/3 de Néroli.

Si l'huile essentielle de Néroli reste très prisée par les parfumeurs, elle est traditionnellement utilisée à des fins thérapeutiques, pour ses vertus anti-infectueuse et sédative.
Dans "L'aromathérapie énergétique" (Editions Amyris), Lydia Bosson apporte ce témoignage d'une sage-femme "Je mets souvents une goutte de Néroli dans l'eau du premier bain d'un nouveau-né. Deux heures après, on peut lui appliquer sur le front une goutte d'Encens et une autre de Néroli et continuer pendant quelques jours..."  et celui de ce médecin "Depuis que je connais le Néroli, je n'ai plus prescrit d'antibiotiques en cas d'otite des petits enfants. Je demande à la maman de masser derrière les oreilles avec un mélange à parts égales, d'huile essentielle d'Hysope decumbens et de Néroli. Parfois je mets également une goutte de Néroli sur un petit bout d'ouate à poser à l'entrée de l'oreille. Je demande aussi à la maman de masser l'enfant quotidiennement pendant deux semaines avec une huile de massage contenant 10% d'huiles essentielles (Néroli, Bois de Rose, Hysope Decumbens, Tea-tree) et parfois d'autres selon le profil psychologique de l'enfant). Ces massages renforcent le système immunitaire et protège l'enfant contre des récidives."
Petite parenthèse... On ressent en lisant ces témoignages que l'utilisation de l'aromathérapie dans les soins quotidiens peut-être un enrichissement de chaque instant, autant pour le soignant que pour le patient. Les huiles essentielles sont un merveilleux vecteur pour ce que certains appellent l'intention, et pour ce que d'autres appellent tout simplement l'amour.

En thérapie émotionnelle, l'huile essentielle de Néroli apaise les chocs, peurs et dépressions issus de blessures physiques et surtout psychiques. Elle aide à se libérer des situations dites sans issue, à surmonter les situations de crise, les deuils. On l'utilise plus particulièrement en onctions, en applications.
Dans "Le message des huiles essentielles" (Les éditions du 108), Brigitte Du Castel la conseille pour les personnes qui ont besoin d'être rassurées sur leur capacité à évoluer dans l'expression de leur différence artistique. "Le Néroli délie les noeuds du plexus et libère la spontanéïté créative. Il allie la douceur et l'assurance pour édifier le conscient aux exigences de votre intériorité... Le Néroli dissipe mes réticences à exprimer ma différence".
En cas de trac, il est indiqué d'appliquer une goutte d'huile essentielle de Néroli chaque quart d'heure dans les plis du bras (commencer 2 à 3 heures avant l'évènement perturbant).
Pour s'affirmer en toute bienveillance, faire une onction de 2 gouttes sur le plexus solaire.
C'est une huile incomparable pour aider à trouver un équilibre psycho-émotionnel, à utiliser dans des massages relaxants, rééquilibrants.
Orangebis.jpgLe Petit Grain Bigarade (Citrus aurantium amara - Feuilles, bourgeons) est une combinaison de Néroli et d'Orange. Pas aussi efficace pour la désinfection atmosphérique, il n'a pas non plus la subtilité de la Fleur d'Oranger même s'il reste un composant traditionnel de l'eau de Cologne.
Il est en revanche très indiqué dans une huile de massage pour évacuer le stress.
Pour formuler une huile de massage relaxante, vous pouvez associer l'HE de Petit Grain Bigarade, aux HE de Lavande fine, de Camomille Romaine, de Marjolaine à coquilles, d'Ylang-Ylang... selon votre sensibilité olfactive et la diluer à 5% dans une base végétale (HV de Sésame, Jojoba, Macadamia...).
Contrairement à l'orange, cette huile n'est pas phototoxique.
Préconisée dans les troubles du rythme cardiaque, l'HE de Petit Grain Bigarade est utilisée comme régulateur, antispasmodique, tonique et calmant nerveux... et même antidépresseur.
Pour apaiser l'atmosphère lors des réunions, pour pacifier les échanges, et permettre un dialogue d'ouverture, vous pouvez la diffuser seule ou mélangée avec une huile essentielle d'Orange ou de Citron.

 

FLEURS.jpg

Partager cet article
Repost0
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 20:50

Il est possible de réaliser facilement chez soi un baume aromatique hydratant pour les mains.


Munissez vous d’un petit récipient dans lequel vous ferez fondre au bain-marie 20 grammes de beurre de Karité
 et 10 ml de macérât huileux de Calendula.
Une fois la préparation fondue, retirez du feu et laissez refroidir une à deux minutes.
Ajoutez à l’huile obtenue une cuillère à café de miel liquide.
Mélangez soigneusement avec un mini fouet ou une fourchette préalablement désinfectée (ou bouillie). Ajoutez enfin à la préparation refroidie les huiles essentielles suivantes :

. huile essentielle de Palmarosa : 8 gouttes
. huile essentielle de Ciste ladanifère : 5 gouttes
. huile essentielle de Géranium rosat : 3 gouttes

Mélangez et versez la préparation semi-liquide dans un petit pot facile à emporter avec vous durant la journée. Placez le pot une nuit au réfrigérateur afin de stabiliser le baume.
Le miel et son pouvoir humectant hors-pair va donner à ce baume un effet occlusif hydratant intense.
Le beurre de karité et l’huile de Calendula vont apaiser les mains irritées et douloureuses tout en assouplissant la peau.
Les huiles essentielles de Ciste et de Géranium, astringentes, participent à la réparation de la couche cornée abîmée.
Le Palmarosa favorise le renouvellement cellulaire et parfume.
Le baume ne contenant pas de conservateurs, je vous engage à l'utiliser dans les deux ou trois semaines. 

creme.jpg

Partager cet article
Repost0
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 09:23

Une vidéo à diffuser...  Pathologie végétale

 

handsdirtflower.jpg

Partager cet article
Repost0
27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 09:35

Ce gel assainissant est très simple à réaliser, il vous permettra de renforcer vos défenses immunitaires et de créer une véritable barrière antivirale.

 

lavement-des-mains-gel-hydroalcoolique-240x300.png

MATERIEL
Un flacon de 30 ou 50 ml
Une balance de précision
Un petit fouet
Deux récipients

INGREDIENTS
Gel d'Aloe Vera : 15,7 gr
Alcool de pharmacie à 90° : 8,7 gr
Huile essentielle de Ravintsara : 2,9 gr (env. 96 gouttes)
Huile essentielle d'Origan compact : 0,15 gr (env. 5 gouttes)
Glycérine végétale : 0,6 gr
Substitut végétal de Lanoline :
1 gr

MODE OPERATOIRE
Phase A : Transférez le volume ou la quantité nécessaire de Gel d'aloe vera
dans un récipient.

Phase B : Transférez ensuite l'alcool et les huiles essentielles de ravintsare et origan dans un autre récipient.
Phase C : Ajoutez petit à petit la phase B à la phase A en homogénéisant parfaitement l'ensemble entre chaque ajout. Puis ajoutez la Glycérine végétale et le Substitut végétal de Lanoline, l'une après l'autre, en mélangeant soigneusement à l'aide d'un mini-fouet.
Phase D : Transférez la préparation dans votre flacon à l'aide de la pipette.

Placez  une petite noisette de produit dans le creux de votre main. Frottez ensuite vos mains l'une contre l'autre sans oublier poignets et espaces interdigitaux jusqu'à pénétration complète de la préparation.
 
Ce gel hydro-alcoolique enrichi en agents hydratants et protecteurs laissera vos mains douces et non desséchées par l'alcool.
Attention, ce geste ne remplace pas le lavage des mains à l’eau claire et au savon qui doit être effectué plusieurs fois par jour.

Pour le lavage des mains, intégrez tout simplement des huiles essentielles dans votre base de savon neutre (Citron, Lavande, Ravintsara ou Saro...) !

ravintsare

Partager cet article
Repost0

Le blog de Sylvie R.

Des temps d'échange autour des huiles essentielles et du bien-être au naturel...

Recherche

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Pour éviter toute réaction dermique, toute intolérance ou allergie cutanée aux huiles essentielles, procédez toujours à un test dans le creux du coude avant d'appliquer un mélange aux huiles essentielles.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.