Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 09:28

Tout ce qui construit l'être humain dès son plus jeune âge - le regard, la parole, le geste tendre - est trop fréquemment refusé aux personnes âgées.
Privées de cette nourriture affective, certaines se replient sur elles-mêmes et deviennent grabataires, d’autres adoptent des comportements de résistance ou d'agressivité.
Forts de ce constat, Yves Gineste et Rosette Marescotti, ont créé, voici 30 ans, une méthode de soin : l'humanitude.

Cette méthode, 
basée sur l'approche émotionnelle et le respect des droits de l'homme, repose sur un changement global de comportement des soignants, avec la mise en oeuvre de quatre préceptes.

Le regard : Il doit s'échanger face à face, les yeux dans les yeux, à hauteur du visage ;

La parole : Elle doit annoncer et expliquer chaque geste ;

Le toucher : Il s'agit de transformer le "toucher utilitaire" en "toucher tendresse" ;

La verticalité : Une personne âgée correctement accompagnée peut et doit vivre debout. La verticalité est l'une des caractéristiques qui nous distingue des animaux, d'où l'importance de lever la personne. 

Une fois les bases acquises, le soignant doit s'adapter à chaque patient. On apprend à connaître son histoire et on reste à l'écoute de ses désirs et des besoins. Une attitude qui n’exige pas plus de temps car les préliminaires facilitent les soins.

Une étude
menée auprès de 111 femmes âgées de 67 à 101 
, résidant en d’EHPAD et présentant une démence de type Alzheimer, a permis d’observer les modifications de comportement d’agitation de ces personnes lors de toilettes réalisées au cours d’une formation des soignants aux techniques de l'humanitude.
Les résultats montrent que 83% des soins habituellement difficiles ont été améliorés de façon importante (43 % "mieux") ou très importante (50 % "beaucoup mieux"). Alors que près de la moitié des patientes donnaient des coups, dont 23% avec une intensité forte ou très forte, après l'application de la méthode 65 % n'en donnaient plus du tout.
Lors de la venue du soignant non formé dans leur chambre, 49% des patientes n'exprimaient aucune réaction, éprouvaient une inquiétude ou exprimaient une opposition. Après la formation du soignant aux techniques de l'humanitude, non seulement 80 % acceptaient sa venue, mais exprimaient leur plaisir en offrant un visage détendu et souriant. Enfin au sein des unités où a été présentée cette méthode, le taux de maintien permanent au lit a chuté de 60 % et la prise de médicaments a baissé dans 70 % des cas.


L'humanitude a fait ses preuves, tant pour le bien-être des patients que des soignants. Yves Gineste et Rosette Marescotti ont d'ailleurs été salués comme des pionniers en juin 2008 lors de la présentation de ces résultats par Valérie Létard, Secrétaire d'Etat à la Solidarité.

 

hands 0077 001

 

Source : La Revue de Gériatrie, supplément de Juin 2008,  colloque sur les approches non-médicamenteuses de la maladie d'Alzheimer : "Evaluation de la Méthodologie de soin Gineste- Marescotti, dite humanitude, lors de formations in situ", dont un extrait est en ligne http://framework.agevillage.com/documents/pdfs/extrait_revue_geriatrie.pdf

A lire : "Humanitude" de Yves Gineste et Jérôme Pellissier, éditions Armand Colin

A voir : http://tf1.lci.fr/infos/media/jt/0,,3671915,00-alzheimer-methode-humanitude-.htm

Le site officiel d'Yves Gineste et Rosette Marescotti

Voir Symptômes psycho-comportementaux au cours des démences chez la personne agée

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 22:10
"La personnalité créatrice doit penser et juger par elle-même 
car le progrès moral de la société dépend exclusivement de son indépendance."   
Albert EINSTEIN
 Extrait de Comment je vois le monde 
 
-cid_156432AA5B134E82BEC41338B3BFE190-colettec8bab-copie-1.jpg
Partager cet article
Repost0
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 11:33

L'aromathérapie sera d'un véritable secours pour vous soulager des bobos du quotidien.
Cette petite sélection d'huiles essentielles peut être la base de votre trousse d'urgence, à conserver à portée de la main, au travail, à la maison, en vacances...


ESS DE CITRON
(CITRUS LIMONUM) op zeste :  Antinauséeuse.   
C'est un anti-vomitif tout particulièrement adapté aux enfants qui ont le mal des transports, une goutte sur un sucre ou dans une cuillérée de miel avant le départ, à renouveler pendant le trajet. L'huile essentielle de Menthe poivrée sera plutôt préconisée pour les adultes. 
Nausées de la femme enceinte : 2 gouttes d'essence de Citron sur un morceau de sucre ou sur de la mie de pain, avant de se lever, à renouveler plusieurs fois par jour, si nécessaire.(Voir l'article "L'incontournable essence de Citron" du 08/07/09.) 

 

HE DE LAVANDE ASPIC (LAVANDULA SPICA) :  Antitoxique. 
Majeure des brûlures sévères, en applications pures sur la plaie toutes les 5mn pendant 30mn.
Son huile essentielle est qualifiée d'urgence car elle est miraculeuse pour soulager et guérir quasi instantanément les piqûres de guêpes, méduses, scorpions, taons, les morsures de serpents, les coups de soleil, les brûlures même sévères…
A intégrer das une préparation anti-escarres.
(Voir la préparation avec macérat de Millepertuis dans l'article "l'huile de vos vacances" du 03/07/09 et l'article "Lavandula Vera ou Lavandula Spica" du 09/06/09.) 


HE DE MENTHE POIVREE
(MENTHA PIPERITA) : Anti-nauséeuse.
Mal des transports, malaises, troubles digestifs : 1 goutte sous la langue .
Effet « haleine fraîche » !
Anesthésique, analgésique (effet froid) : 3 à 4 gouttes dans HV noisette en applications locales, pour les douleurs de toutes origines.
Céphalées : 1 goutte sur le front et les tempes (attention aux yeux !). Si la douleur est névralgique, associer à la gaulthérie.

       

HE DE CISTE LADANIFERE (CISTUS LADANIFERUS) : Hémostatique puissant.
Coupures, entailles avec saignement : 1 à 2 gouttes sur la plaie. Si le saignement est intense, mettre le ciste sur une compresse et comprimer pendant 2 minutes. Lâcher progressivement.
Epistaxis (saignements de nez): 1 goutte sur une mèche de coton à placer dans le nez.

 

HE DE GAULTHERIE COUCHEE (GAULTHERIA PROCUMBENS) : Anti-inflammatoire. 
Douleurs rhumatismales, tendinites.
Quelques gouttes sur les zones douloureuses dans HV Macadamia.
Association anti-inflammatoire parfaite : HE de Gaultherie (Wintergreen) alternée avec HE d'Eucalyptus Citronné : 2 gouttes 2/3 fois par jour en application pure sur l'articulation sensible. (Voir les articles "Remèdes contre les douleurs rhumatismales" du 26/06/09 et "Litsea Citrata ou Gaultheria Procumbens? du 23/06/09.) 

 

HE D’HELICHRYSE ITALIENNE (HELICHRYSUM ITALICUM) ou Immortelle : Antihématome puissant, anti-inflammatoire.
Bleus et enflures : appliquer localement sur tout hématome, externe ou interne, avec ou sans plaie, de façon répétée. C'est la plante magique pour tous les traumatimes.
Son prix est élevé mais il est justifié par son action exceptionnelle.
(Vous pouvez utiliser des granules d'ARNICA 7CH ou 9CH en complément.)  


HE DE RAVINTSARA
 (CINNAMOMUM  CAMPHORA) : Antivirale.
Sur l’herpès : 1gtte + 1 gtte de Niaouli, applications à répéter 5 fois par jour (curatif) ou 2 fois par jour (préventif).
En cas de grippe, sinusite, rhume :
Voie interne : 2 gouttes de Ravintsara avec du Niaouli dans du miel ou sur un sucre.
Voie externe : 5 gouttes 3 fois par jour en massage de part et d'autre de la colonne vertébrale ou sur le thorax.

 

HE  DE NIAOULI (MELALEUCA  QUINQUINERVIA) : Antivirale. 
3 gouttes 3 fois par jour voie orale en cas d’infections respiratoires.
Voie locale : à parties égales avec HE de Ravintsara dans la crise d’herpès, en applications 5 fois par jour.
En cas de trachéite : 1 goutte HE de Citron et d’1 goutte HE de Niaouli dans une cuillérée de miel, 3 fois par jour.

 

HE  DE BASILIC TROPICAL (OCIMUM  BASILICUM) : Huile neuro-régulatrice très puissante.
Stress, chocs émotionnels, angoisses, insomnies, crampes d’estomac, spasmes nerveux, gastrites, aérophagie. 
2 gouttes par voie orale, sur de la mie de pain.
(Voir l'article "les alliées de la digestion" du 06/07/09.)  

 

HE  de TEA TREE (MELALEUCA ALTERNIFOLIA) : Protection anti-infectieuse ; antibactérienne, antivirale, antimycosique.
1 goutte HE de Tea tree + 1 goutte d'Ess de Citron sur la brosse à dents, sur le dentifrice, puis, se brosser les dents : une hygiène parfaite avec blanchiment des dents.
 

HE de GIROFLE Clous (EUGENIA CARYOPHYLLUS) : Antibactérienne, antivirale, anti-inflammatoire, antispasmodique, antalgique et cicatrisante. 
Douleurs dentaires, puissant désinfectant, entérocolites spasmodique et virale. Stimulant (fatigue extrême).
Pour calmer les douleurs dentaires des bébés : 4 gouttes HE Girofle + 2 gouttes Camomille noble dans 10 ml HV Noisette. Appliquer 3 gouttes de ce mélange sur le bout du doigt et masser la gencive de bébé.(Voir la préparation contre la tourista dans l'article "L'incontournable essence de Citron" du 08/07/09.) 

 

HE D'EUCALYPTUS SMITHII : Anti-infectieuse, antibactérienne, antivirale, stimulante immunitaire, anti-catarrhale, expectorante, antitussive, dégage le nez et les bronches,
anti-inflammatoire.
Contre les rhinites, rhino-pharyngites, grippes, rhumes, otites, sinusites, bronchites asthmatiformes, toux, conjonctivite, cystites, vaginites, acné, frilosité, asthénie. 
    

La plus douce des Eucalyptus mais championne de l’efficacité !
Désinfectante et expectorant en cas de bronchite.
En frictions ou applications locales, diluée dans une huile végétale ou pure pour des applications très localisées : sur le thorax et le dos pour les infections respiratoires, entre les clavicules et sur le thorax, en cas de bronchite.
 A diffuser également pour les infections respiratoires.

Pour mettre à profit ses bienfaits, il suffit de mettre quelques gouttes à l’endroit impliqué :
En cas de choc, là où le coup a porté;
Pour une écorchure, on désinfecte avec quelques gouttes sur un coton;
En cas de fatigue passagère en massage le long de la colonne vertébrale (méridien de la vessie), ainsi qu’au niveau des reins et des surrénales;
Pour désinfecter la gorge, une goutte sur l’index mélangée à la salive désinfecte très vite le pharynx;
Après un effort, 10 à 15 gouttes d’HE sur les zones les plus sensibles ou diluées dans une huile végétale si les zones sont plus étendues.
C’est une huile qui se prête parfaitement à la confection de mélanges avec d’autres huiles.
Elle devient alors un support actif qui potentialise l’action des HE mélangées.
(Voir l'article "HE d'Eucalyptus pour prévenir les allergies printanières" du 27/05/09.)  


Une huile végétale vierge pour diluer les huiles essentielles :
HV DE JOJOBA particulièrement bien absorbée par la peau.


huilesessentielles-61633

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 21:11

 

Certaines huiles essentielles ont toute leur importance en soins palliatifs et en fin de vie.
On pourra les associer dans les thérapies de massage et ainsi faciliter le «passage». 
Les huiles essentielles d'Encens, de Nard et de Rose sont à privilégier pour accompagner une personne en fin de vie et réconforter ceux qui restent.


Substance sacrée entre toutes, l'Encens est probablement l'essence la plus connue dans le monde pour ses vertus en matière de préparation aux méditations et rituels. Quelle que soit la culture ou la religion, l'encens est perçu comme le lien de communication par exellence entre les humains et les puissances célestes. Chargé d'élever la prière vers le ciel, l'encens a donc été offert avec l'or et la Myrrhe à l'enfant Jésus par les rois mages.
L'huile essentielle d'Encens permet de communiquer et transmettre les idées à un niveau spirituel, d'établir le lien avec le moi supérieur.


Issue du "siège des dieux", l'Himalaya, le Nard fait, depuis l'Antiquité, partie des essences les plus sacrées tant d'un point de vue spirituel que médicinal. C'est l'huile essentielle que Marie-Madeleine utilisa lors de la Cène pour masser les pieds de Jésus qu'elle sécha ensuite avec ses cheveux.
L'huile essentielle de Nard de l'Himalaya harmonise le système neurovégétatif, transmet chaleur et sécurité, calme les peurs, apporte la paix intérieure.


Dans la plupart des civilisations, la Rose symbolise l'amour, la pureté et la passion. En occident, sa beauté et son parfum en ont fait la reine des fleurs. Elle symbolise la présence divine au centre du monde, comme l'illustrent la rosace gothique ou la rose des vents. La mère du Christ est souvent représentée une rose à la main. La mythologie grecque raconte que la Rose est née des larmes de la déesse de l'amour, Aphrodite, qui pleurait Adonis en train d'agoniser.
L'huile essentielle de Rose de Damas
est un puissant harmonisant psycho-émotionnel. Elle ouvre à l’amour universel, la compassion, la tendresse. Elle amène le lâcher-prise.

Dans un mélange de 30 ml d'huiles végétales (abricot, sésame et amande douce réparties à parts égales), ajouter 5 gouttes d'huile essentielle d'Encens, 5 gouttes d'huile essentielle de Nard de l'Himalaya et 2 gouttes d'huile essentielle de Rose de Damas.
Masser les pieds, les mains et la région du coeur du mourant et appliquer, avant qu'il ne s'endorme, 1 à 2 gouttes pures de Nard sur le chakra du coeur et du plexus solaire pour le centrer et lui apporter l'apaisement.

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2009 5 10 /07 /juillet /2009 21:45

La thérapie Snoezelen utilise les huiles essentielles pour revenir au corps, à ses sensations et toucher aux racines même de l’être et de sa mémoire.

Si l’utilisation de l'aromathérapie dans les soins relationnels aux personnes âgées ne requiert pas de « compétences de soignants » particulières, elle nécessite toutefois d'appréhender la plante sous tous ses aspects.

De même qu'il est important d'intégrer le parfum, la composition biochimique et les vertus physiques de l'huile essentielle; il est indispensable de ressentir et d'accueillir en soi-même son univers psycho-émotionnel. 

Une huile essentielle ne se sent bien qu'avec le coeur.
La liste qui suit ne se veut qu'une approche de cette pratique, elle n'est en rien exhaustive.
 
LES HUILES RELAXANTES

L'essence d'Orange, souvent en huile de base dans un complexe de diffusion.   

L'huile essentielle de
Petit grain bigarade
, en association avec l'essence de Mandarine par exemple car son odeur poivrée peut incommoder.

L'essence de 
Mandarine
, l'huile de l'enfant intérieur, de l'affection, du réconfort après les grosses peines.

L'huile essentielle de 
Bergamote
plus onéreuse que les précédents citrus, à intégrer dans un complexe aromatique.

Huile essentielle d’Angélique archangélique (racine) qui tire son appellation des anges…
Au moment des pics émotionnels, appliquer une goutte sur chaque plante de pied ou dans la paume des mains. A utiliser également en diffusion ou en massage.

L'huile essentielle de 
Lavandin pour se poser,pour apaiser une trop forte mentalisation.
Une Lavande clonée, que l'on peut diffuser seule, moins onéreuse que la Lavande vraie que l'on priviligiera pour des onctions ou dans des synergies de massage ou des complexes de diffusion.


L'huile essentielle de 
Camomille romaine calme l'appréhension de la douleur physique et apporte bien-être physique et mental. A diffuser ou à respirer sur une touche à sentir.

L'huile essentielle de 
Verveine odorante
apporte présence chaleureuse et calme.

L'HUILE A LA FOIS STIMULANTE ET DESTRESSANTE :
L'huile essentielle de  Marjolaine à coquilles
 
UNE ASSOCIATION A DIFFUSER DANS UN ESPACE SNOEZELEN OU DANS LA CHAMBRE PENDANT L'HEURE QUI PRECEDE LE COUCHER POUR FAVORISER L'ENDORMISSEMENT :
Huile essentielle de Petit grain bigarade 10 gouttes
Essence de Mandarine 10 gouttes
Huile essentielle de Lavande fine 10 gouttes


QUAND RIEN NE VA PLUS :
Huile essentielle de Marjolaine à coquilles 2 gouttes
Essence d'Orange 2 gouttes
Huile essentielle de Lavande fine 3 gouttes
Huile végétale d'Amande douce 5 gouttes
En application sur la face interne des poignets, sur le plexus solaire ou/et sur la voûte plantaire.

LES HUILES STIMULANTES
bergamote.jpg
   

Les essence de Citron, de Pamplemousse font une association très tonique.

La diffusion d’un mélange d’huile essentielle de Litsée citronnée et de Mandarine crée une ambiance de joie et de détente.


L'huile essentielle de Menthe poivrée : l'huile de la concentration, de la pensée sereine, un de mes amis batteur qui fait des spectacles de plus de deux heures en solo s'en enduit pour renforcer son mental et recentrer son énergie.

L'huile essentielle de
Pin sylvestre
outre sa capacité à augmenter les capacités respiratoires, il a une odeur pétillante (comme le citron, on les associe souvent) qui donne de la vitalité.

L'huile essentielle de
 Verveine citronnée stimule les fonctions cérébrales et renforce la capacité de concentration. Aide à combattre les dépressions, les deuils. Fournit énergie et dynamisme en cas de fatigue nerveuse.

 
L'huile essentielle de Cannelle de Ceylan (écorce) est bienvenue en association dans les complexes de diffusion pour stimuler le système immunitaire. 


LES HUILES RELATIONNELLES
   

L'huile essentielle de Lavande fine (ou vraie) la lavande la plus mentale, l'huile de la Maman, fortifie les liens avec les proches.

L'huile essentielle de
Basilic tropical
apaise la colère, pour être en paix avec soi-même et avec les autres.

L'absolue de
Jasmin
apporte joie de vivre, optimisation de la confiance et l'assurance (au regard de son prix élevé, celle-ci sera utilisée en onction ou en toucher-massage diluée dans une huile végétale, du jojoba par exemple).

L'huile essentielle de 
Néroli
par son odeur expansive libère la spontanéïté créative et délie les noeuds du plexus solaire (comme pour l'absolue de Jasmin, celle-ci sera utilisée en onction ou en toucher-massage diluée dans une huile végétale).

L'huile essentielle de Rose de Damas 
pour soulager la peine qui étouffe le coeur. Elle ouvre à l'amour universel, l'amour pur et doux.
L'huile essentielle de Rose de Damas est idéale en cas d’anxiété nerveuse, de dépression, d’insomnies ou de palpitations. Elle aide à chasser les pensées négatives, l’irritabilité. Comme il s’agit d’une huile essentielle très précieuse, il est préférable de la diluer directement avec de l’huile végétale de Jojoba (une huile qui ne rancit pas) à raison de 20% d’HE et 80% d’HV. Utiliser ce mélange comme si c’était de l’huile essentielle pure en onction ou en massage.

L'huile essentielle de Bois de Santal, l'huile de la sérénité,
 pour apaiser l'esprit et chasser le bavardage mental.
Sa flagrance rappelle le musc et la rose réunis; traditionnellement associée à la méditation, elle apaise le stress, la nervosité, l'impatience, la dispersion mentale, l'épuisement nerveux.
L'huile essentielle de Bois de Santal est également providentielle en onction ou massage (diluée dans une huile de massage) contre les douleurs rhumatismales.


LES HUILES OXYGENANTES
eucradiata-radiata.jpg
cypres
 
 

L'huile essentielle d'Eucalytus smithii, le plus doux des Eucalyptus que l'on privilégie pour les enfants, augmente la capacité ventilatoire, synchronise l'activité vibratoire coeur-poumons.

L'huile essentielle de 
Pin sylvestre permet une bonne oxygénation des poumons.
Ces deux dernières huiles sont bien souvent associées en diffusion.

Les huiles essentielles de Cyprès toujours vert ou d’Epinette noire peuvent aussi être intégrées dans les mélanges liés aux voies respiratoires.

L'huile essentielle de Cèdre de l’Atlas (aiguilles) est un tonique général qui renforce le système nerveux. Pour les dépressifs, ceux qui manquent de joie de vivre.


Les huiles essentielles provenant des Sapins renforcent également le système neurovégétatif, augmente la force psycho-émotionnelle. Très belle association avec l'huile essentielle de Myrte verte et de Bergamote
.

Voir Mise en scène du concept Snoezelen 
 

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 06:56

Comme tous les agrumes, l'extrait aromatique tiré des péricarpes (des zestes) des citrons est appelé "essence", car il s'obtient par pressage mécanique des zestes, et non par distillation à la vapeur d'eau. On peut d'ailleurs très facilement reconnaître les poches à essence présentes dans le zeste d'agrume; ce sont ces petits points sombres, d'où jaillit un liquide qui pique aux yeux lorsqu'on épluche citrons ou oranges. Le liquide n'est autre que l'essence aromatique.

L'essence de Citron a une odeur vive et sautillante, elle peut être diffusée pour stimuler l'appétit dans la salle à manger. Anti-infectieuse, on peut l'utiliser aussi pour assainir l'atmosphère et créer un décor olfactif aérien et euphorisant.
Elle peut être intégrée dans l'alimentation toujours pour stimuler l'appétit, mais aussi pour favoriser la digestion.

Dans une synergie aromatique, l'essence de Citron est un excellent protecteur hépatique.
Associée aux huile essentielles de Girofle (clous) et de Cannelle (écorce), elle forme un trio exceptionnel contre la tourista.

Je vous conseille de préparer à l'avance dans un petit flacon de 10 ml, un mélange égal de ces trois huiles. Ca prendra très peu de place dans vos bagages et vous serez protégé. A la fin des trois repas quotidiens, vous prendrez 2 gouttes de cette préparation sur un peu de mie de pain. 

 

Pour une femme enceinte ou allaitante qui part pour une destination lointaine, on optera pour une préparation plus douce par voie externe :
HV Amande douce + 2% d'HE de Ravintsara et de Citron en massage sur l'intérieur des poignets plusieurs fois par jour.
 

C'est également un anti-vomitif tout particulièrement adapté aux enfants qui ont le mal des transports, une goutte sur un sucre ou dans une cuillérée de miel. Dans ce cas de figure, l'huile essentielle de Menthe poivrée sera plutôt préconisée pour les adultes.

L'essence de Citron a bien d'autres propriétés, elle est aussi utilisée dans des complexes aromatiques en minceur, en protecteur capillaire, pour la circulation veineuse...
Attention cependant à ne pas masser cette essence sur la peau en plein soleil ou juste avant une exposition, elle est photosensibilisante.

citron-copie-1.jpg

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 14:37

 

Les troubles de la digestion sont fréquents chez les personnes âgées, et chez bien d'autres... Flatulences, gaz intestinaux, ballonnements, météorisme intestinal, spasmes, aérophagie, colites douloureuses sont autant de termes utilisés pour les décrire. 

Certaines huiles essentielles ont des propriétés carminatives, c'est-à-dire qu'elles facilitent l'expulsion et la résorption des gaz, ce qui est un bénéfice incontestable dans le traitement naturel des ballonnements. 

Cette petite formule est préconisée par voie orale :

  • 1 goutte d'huile essentielle de Cardamome
    L'huile essentielle de Cardamome (Elettaria cardamomum) agit contre la putréfaction et la fermentation intestinale. C'est un excellent tonique digestif. 
  • 1 goutte d'huile essentielle d'Aneth herbe
    L'huile essentielle d'Aneth (Anethum graveolens, o.p : parties aériennes fructifiées) est drainante, elle purifie les intestins. Prudence, elle contient des cétones. 
  • 2 gouttes d'huile essentielle de Basilic tropical
    L'huile essentielle de Basilic tropical (Ocimum basilicum) est anti-spasmodique. 

Le tout sur de la mie de pain ou sur un comprimé neutre à prendre trois fois par jour après les repas. 
Cette préparation est contre-indiquée chez les enfants de moins de 12 ans et chez la femme enceinte ou allaitante. 
Demandez toujours un avis médical pour toute prise par voie interne.

Personnellement, je l'intègre directement dans mon alimentation. On constate d'ailleurs que les huiles de la digestion sont issues des plantes que l'on utilise de manière ancestrale dans la cuisine.
Ainsi, pourquoi ajoute-t-on des feuilles de Laurier dans le poisson ? Parce que c'est un antiputride et que tout particulièrement à une époque où l'on n'avait pas de réfrigérateur, c'était une protection naturelle.

Si vous ne devez choisir qu'une seule huile, je vous conseille d'opter pour le Basilic tropical, c'est l'huile par excellence contre les ballonnements. En ce moment, c'est l'époque des salades, vous pouvez l'introduire tout naturellement dans votre vinaigrette, elle va en réhausser le goût et vous allez dégonfler. Limitez-vous à 6 gouttes maximum par jour.
Je vous parlais hier d'une maison de retraite qui a intégré l'aromathérapie dans la cuisine en condiments, en compléments alimentaires. Les résultats sont très convaincants tant sur la santé que sur le moral des résidents.

Sur un plan émotionnel, le Basilic tropical apaise la colère. C'est une huile qui aide à pacifier toutes les émotions que traduisent bien souvent nos désordres intestinaux. A chaque fois que vous vous sentez débordé par la colère, mettez une goutte sur la langue et une à deux gouttes en massage au niveau du foie. Evitez plus de six colères par jour.

Anti-spasmodique, elle sera providentielle dans bien des cas.
Pour faire disparaître un hoquet, appliquer avec le doigt une à deux gouttes d’huile essentielle de Basilic tropical sur la langue.
En cas de rhume des foins, appliquer une goutte d’huile essentielle de Basilic tropical sur la langue une fois par jour en alternance avec de l’huile essentielle d’Estragon.


Elle peut également être utilisée en massage circulaire de l'abdomen. Mélanger alors 5 gouttes d'huile essentielle de Basilic tropical, 5 goutte d'huile essentielle de Lavande fine (ou de Petit grain bigarade si vous n'aimez pas l'odeur de la Lavande) pour une cuillère à soupe d'huile végétale.


Partager cet article
Repost0
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 12:44

 

J’avais rencontré Colette Lacaille, directrice de l’EPHAD Jacques Barat-Dupont, lors d’une conférence sur Paris, mais l’occasion me fut donnée de la rejoindre à Sommedieue, petit village de la Meuse traversé par la rivière la Dieue qui lui donne son nom.

Je savais qu’à Sommedieue la médecine douce était un véritable projet d’établissement et que l’aromathérapie était associée aux gestes du quotidien, utilisée en cuisine, en diffusion, pour assainir, désinfecter et parfumer le linge, en balnéothérapie, dans les soins, les massages…

Je savais l’humanité et l’innovation qu’il y avait dans cette démarche, mais je ne pensais pas vivre une telle émotion.

Difficile de définir une atmosphère, de traduire ce sentiment de joie, de respect et de liberté que l’on ressent dans la Maison de Sommedieue. Certes, les senteurs aromatiques flattent notre odorat mais le secret de cette harmonie ne pourrait résider qu'en cela.

Tout est pensé pour le bien-être des résidents, les nombreuses animations, les déjeuners-barbecues dans le parc, les espaces de jardinage laissés au bon vouloir de chacun, jusqu'à ce feu qui crépitera bientôt dans la grande cheminée de la salle à manger.

Des mouvements de solidarité se sont cristallisés autour de Colette Lacaille, lui permettant de récupérer des meubles, du matériel et du linge, pour créer des lieux de vie chaleureux et pourvoir aux besoins des résidents les plus démunis.

A Sommedieue, j’ai vraiment eu le sentiment d’être dans la Maison du Bon Dieu.

logo-maison-de-retraite.jpg

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 18:51

 

S’il est une tradition avec laquelle j’ai plaisir à renouer, c’est bien celle de la Saint-Jean, jour de la cueillette du Millepertuis.

Le Millepertuis appelé également herbe de la saint jean, herbe aux piqûres, barbe de saint jean, herbe aux mille trous, trucheron jaune, herbe aux brûlures, chasse diable, est utilisé depuis toujours en application sur les plaies, les brûlures et les ulcères, ainsi qu’en friction pour soulager les douleurs rhumatismales, les varices, la sciatique et les névralgies.

Profitez de ces beaux jours pour fabriquer un macérat qui sera la base de votre huile de vacances et de bien d’autres préparations maison.

Qu’est-ce qu’un macérât huileux ? C’est une huile qui contient des extraits végétaux. On l’obtient en infusant des plantes dans de l’huile végétale. Ces préparations renforcent les propriétés des huiles en ajoutant les principes actifs des plantes en macération.

 

Suivez cette recette très simple, très économique et réalisez l'elixir qui vous accompagnera lors de vos échappées champêtres.

Remplissez en tassant un peu un bocal de fleurs de Millepertuis fraîchement cueillies.

Ajoutez-y de l’huile végétale (olive, tournesol, jojoba..).

Fermez le bocal hermétiquement et laissez macérer 3 à 6 semaines au soleil. Les pigments donneront dans le temps une couleur rouge à votre préparation.

Filtrez en pressant bien la mousseline, afin de récupérer le maximum d’huile.

Ajoutez à ce macérat de l’huile essentielle de Lavande aspic (20 gouttes pour un flacon de 50ml).

Vous avez une huile idéale
contre les coups de soleil, les brûlures, les piqûres d’insectes, de méduses, les morsures de serpent (en attendant les secours), les ampoules, les échauffements, les crampes, les courbatures, les égratignures, les mycoses des pieds...


Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 3 ans et les femmes enceintes. Ne pas avaler.

Voir Macérats huileux

Partager cet article
Repost0
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 09:49

 

Pour les massages, il est nécessaire de diluer les huiles essentielles dans une base d'huile végétale (vierge, première pression à froid, bio) : huile de noisette, jojoba, sésame, macadamia, calophylle...

 

Vous pouvez associer plusieurs huiles en tenant compte de leur propriétés thérapeutiques et de leur texture. L’huile de noisette permet un massage en profondeur dans le muscle, c'est l'huile du sportif; votre mélange sera plus fluide si vous l'associez par exemple à de l’huile de sésame.

 

Si vous préférez une base crèmeuse, vous pouvez utiliser du Karité mélangé à une huile végétale ou une crème de base tout simplement.

Attention toutefois à ne pas surdoser vos préparations en huiles essentielles !
 

LES DILUTIONS 

  goutteHuile pour le visage, les peaux sensibles et les enfants : dilution 0,5 à 2 %.
 
goutteHuile pour le corps de 2 à 3 %.
 
goutteHuile pour traiter une partie du corps : 5 %.


   Au-delà on passe la frontière entre le "bien-être" et le thérapeutique pur.

EXEMPLES : pour usage ponctuel

  goutteDilution à 0,5 % = 1 goutte d’H.E. pour 2 cuillères de 5 ml d’huile de base
 
goutteDilution à 1 % = 1 goutte d’H.E. pour 1 cuillère de 5 ml d’H.V.


Pour faciliter le dosage 1 cuillère de 5 ml correspond aux cuillères que vous trouvez dans les sirops pour enfants.


EXEMPLES : pour stockage
 
goutteDilution à 0,5 % = 5 gouttes d’H.E. pour 50 ml d’H.V.
 
goutteDilution à 1 % = 10 gouttes d’H.E. pour 50 ml d’H.V.


Mettez dans une bouteille en verre l’H.V. puis ajoutez les H.E., à garder à l’abri de la lumière et de la chaleur. Pour empêcher l'oxydation, intégrez dans votre préparation une huile anti-oxydante riche en oméga 3 (HV de pépins de raisin...). 

Ne pas utiliser sur les enfants et les femmes enceintes et allaitantes. 

Evitez les mélanges trop complexes avec plus de 3/4 huiles essentielles, en aromathérapie comme dans bien des domaines, le mieux est parfois l'ennemi du bien. 

 

massa.jpg

Partager cet article
Repost0

Le blog de Sylvie R.

Des temps d'échange autour des huiles essentielles et du bien-être au naturel...

Recherche

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Pour éviter toute réaction dermique, toute intolérance ou allergie cutanée aux huiles essentielles, procédez toujours à un test dans le creux du coude avant d'appliquer un mélange aux huiles essentielles.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.